Obtenir un visa de travailleur indépendant en Allemagne

7 étapes simples

outfittery

Vous aimeriez avoir un visa de travailleur indépendant en Allemagne?

Alors ce guide est fait pour vous.

Cette page vous présente deux manières de faire une demande de visa allemand pour travailler en freelance.

  1. Demande depuis l’Allemagne.
  2. Demande depuis votre pays d’origine.

#0 Pourquoi un visa de freelance est l’idéal

Faire de ses compétences (que ce soit l’écriture, la traduction, l’informatique, la communication…) un emploi à temps plein est donné à tout le monde. Mais vous n’êtes pas obligé(e) de travailler pour une seule entreprise.

Vous pourrez travailler avec différentes start-ups, entreprises, et particulier, sur la base de CDD et de projets, avec un visa de travailleur indépendant. Ceci vous donnera une plus grande flexibilité, une certaine autonomie, et vous serez responsable de vos projets.

Voici la marche à suivre pour une nouvelle vie pleine d’indépendance et de créativité.

#1 Se loger et se déclarer

Trouvez-vous une chambre, un appartement, ce que vous préférez. Il vous faudra en effet un contrat de bail pour déclarer votre domicile. Et il est nécessaire de vous être déclaré pour obtenir un visa de freelance en Allemagne.

Désolé de repartir sur ces détails, mais sans ces deux conditions, vous ne pourrez même pas commencer à faire la demande de visa.

Vous en saurez plus ici sur la déclaration: remplissez le formulaire de déclaration en ligne.

#2 S’affilier à la Sécurité Sociale

Il vous faut un certificat d’assurance. Le plus simple pour cela est de prendre une couverture santé privée (pour une durée limitée), si vous voulez faire une demande de visa de travailleur indépendant.

Beaucoup de demandes sont déboutées pour cause d’assurance « insuffisante ». Ceci parce que la loi requiert que chacun ait un système d’assurance qui soit similaire au système de couverture publique.

CareConcept est un des spécialistes des caisses de santé acceptées pour les demandes de visa. C’est en tout cas le retour de nos internautes. CareConcept propose son site en 6 langues.

Que pouvons-nous encore vous conseillez?

Si vous vous décidez pour une caisse d’assurance, prenez la « bonne ». Apparemment, certaines administrations allemandes demanderaient que ces couvertures coûtent au moins 100 € par mois.

Pourquoi?

Parce que 100 € est l’équivalent de l’assurance publique allemande. Bon, nous avons aussi entendu dire que certains chanceux ont été acceptés avec des couvertures qui leur coûtaient moins. D’expérience, vous aurez la chance (ou non) de tomber sur les bonnes personnes dans l’administration allemande.

En bref: il est difficile de donner des conseils sur le sujet parce que les expériences dépendent des gens. Donc vous parler de ces expériences est la seule chose en notre pouvoir.

#3 Comment préparer et écrire votre budget pour la demande de visa freelance

Vous aurez besoin de remplir deux formulaires budgétaires pour réussir à obtenir un visa de freelance en Allemagne: votre plan de financement et votre budget prévisionnel. Vous devez remplir ces deux formulaires que vous soyez auto-entrepreneur ou que vous démarriez une entreprise.

Le plan de financement est votre budget détaillé, tandis que le budget prévisionnel est le formulaire dans lequel vous présentez le budget que vous avez à disposition et qui vous permet de démarrer votre projet.
Complétez les deux documents aussi précisément que vous le pourrez. Nota bene: le plan de financement est une projection, donc inscrivez-y simplement les sommes que vous pensez recevoir et dépenser. Pour ce qui est du budget prévisionnel, inscrivez le capital que vous possédez déjà. Si vous n’avez pas toutes les informations, barrez la case.

Complétez ces formulaires honnêtement, il s’agit d’un processus très utile, que vous auriez besoin de faire personnellement de toute manière.

Voici l’opinion de Diego, un Américain ayant obtenu son visa de freelance avec succès à Berlin:
« Le plan de financement et le budget prévisionnel sont deux documents qui sont vraiment nécessaires si vous faites une demande de visa de freelance. Ils peuvent sembler compliqués à première vue, mais ce n’est qu’une idée du financement de votre projet ».

Pour remplir les documents, collectez les données que vous avez déjà (loyer, charges, frais d’assurance, dépenses quotidiennes) et calculez votre budget à l’année. Si vous ne connaissez pas une somme, faites quelques recherches, et inscrivez la moyenne qui vous semble probable pour votre cas.

Souvenez-vous qu’il s’agit d’une budget prévisionnel, donc faites-le du mieux que vous pouvez.

#4 Prendre rendez-vous

Vous pouvez prendre votre rendez-vous avec le Service des étrangers (« Ausländerbehörde ») en ligne, ce qui est pratique.

 Pour trouver le bureau le plus proche de chez vous, il vous suffit de chercher sur Google « Ausländerbehörde + votre ville ».

Vous serez redirigé vers un site Internet en anglais.

La réservation de votre rendez-vous directement sur Internet sera possible pour la plupart des villes.

Vous pouvez tout aussi bien vous rendre directement sur place, sans rendez-vous, mais attendez-vous à devoir patienter plusieurs heures.

Si vous avez besoin d’un visa le plus rapidement possible, nous vous conseillons de vous déplacer directement.

#5 Rassembler tous les documents pour votre demande de visa freelance

Une fois que vous avez réussi les premières étapes et que vous avez pris rendez-vous, vous devrez rassembler tous les documents nécessaires. On vous demandera:

  • Un passeport en cours de validité, avec une photographie actuelle biométrique, de 35mm x 45mm. Celle-ci doit être prise de face, avec une expression neutre, bouche fermée, regard vers l’appareil, et sur un arrière-plan clair.
  • le formulaire “Antrag auf Erteilung eines Aufenthaltstitels » (Demande d’attribution d’un titre de séjour).
  • Le type d’entreprise, qui n’est pas demandé aux auto-entrepreneurs.
  • business plan, qui n’est pas demandé aux auto-entrepreneurs.
  • Business concept, qui n’est pas demandé aux auto-entrepreneurs.
  • Capital requirement plan, qui n’est pas demandé aux auto-entrepreneurs.
  • Votre plan de financement.
  • Votre prévision des recettes.
  • Votre CV.
  • Les détails de votre carrière professionnelle, avec tous les certificats, les diplômes, les références ou sponsors.
  • Professional permit of your occupation, if you have one
  • If a permit is required for the freelance occupation, if you have one, for example this can be a license to practice law, or a certificate for professional translators
  • Proof of Health insurance, those with private health insurance must consider the type and extent of their health insurance and it should be of the same value as a public health insurance would be, approximately 100 Euros per month; you can get immediate proof of health insurance for visa purposes at CareConcept (see above)
  • Proof of a secure livelihood must also include sufficient health insurance. Those with statutory health insurance are sufficiently insured.
  • Lease or proof of home ownership
  • Adequate pension plan, Only if you are above the age of 45. This can, for example, be a written proof by a private pension provider. This particular document is often a hindrance for obtaining a freelance visa for older people!
    This is what the official website says about this: « An offer from a private pension insurer must be submitted which guarantees a monthly pension of 1,109.88 euros after the age of 67 (for at least 12 years) or guarantees an asset amount of 159,823 euros. Alternatively, evidence can also be provided from currently available assets. »

Proof of a pension plan is not required for these nationalities: Dominican Republic, Indonesia, Iran, Japan, Philippines, Sri Lanka, Turkey and the United States of America

Note: An adequate pension is always necessary for the issuance of a permanent residence permit – regardless of age or nationality.

Comme vous pouvez le constater, l’Allemagne demande beaucoup de documents pour une demande de visa de travailleur indépendant. Même si ça peut être décourageant, n’abandonnez pas! Vous pouvez le faire. En fait, nous connaissons beaucoup de personnes qui sont passées par là, et qui ont réussi!

Si vous vous sentez perdu(e) et si vous avez beaucoup de questions, nous vous conseillons d’aller chercher de l’aide pour faire votre demande de visa. Même si vous devrez payer pour l’avoir, vous allez accroitre vos chances d’obtenir votre visa de manière significative. Certains services iront même jusqu’à vous accompagner au rendez-vous/ à l’entretien au Service des Étrangers.

Si vous demandez un visa allemand, essayez de le faire correctement dès la première fois. Notre expérience nous a montré qu’après un refus, tout se complique encore plus. Nous ne souhaitons pas vous démotiver en disant cela, bien au contraire.

Réussissez du premier coup!

Encore des questions? Besoin d’aide? Faites-vous aider par des professionnels pour votre demande de visa. Ils vérifieront toute votre paperasse, et vous accompagnerons au Service des Étrangers.

#6 Aller au rendez-vous & régler les frais

Allez bien sûr personnellement à votre rendez-vous, avec le sourire. Commencer par un joyeux « Guten Tag » vous aidera sans aucun doute.

Souvenez-vous que vous faites une demande de visa pour habiter et travailler en Allemagne.

Même si votre allemand n’est pas encore parfait, montrez que vous êtes prêt(e) à faire un effort.

C’est aussi une bonne idée d’emmener avec vous un(e) ami(e) qui parle très bien allemand si vous êtes encore en train de l’apprendre.

Si vous ne connaissez encore personne, n’hésitez pas à demander à un(e) autre expatrié(e) sur Facebook. Ceci peut vous sembler bizarre, mais beaucoup d’étrangers sont prêts à s’entraider! Surtout ceux qui sont passés par les mêmes situations de stress lors d’une demande de visa.

Nous nous répétons, mais assurez-vous d’emmener tous les documents demandés. Avec des copies de chaque document.

Nota bene: vous devrez régler des frais à chaque rendez-vous administratif. En général ces frais tournent autour de  50 à 120 €.

#7 L’attente…

L’attente d’une réponse est l’un des moments les plus difficiles. Pendant ce temps, vous pouvez commencer à constituer votre réseau, vous renseigner sur le fonctionnement des impôts, et tenir à jour vos compétences.

 En règle générale, le bureau de l’immigration vous tiendra au courant de l’évolution de votre dossier, et à condition que vous ayez bien respecté toutes les règles, et que vous satisfaisiez aux revendications, vous devriez recevoir une lettre avec une bonne nouvelle au bout de quelques semaines ou de quelques mois.

Vous devrez aller chercher votre visa en personne – sauf si vous avez demandé ce service à un professionnel. Dans ce cas, celui-ci s’en occupera.

#8 Bonne nouvelle: travaillez à votre compte!

Une fois que vous avez votre visa de travailleur indépendant entre les mains, vous êtes officiellement autorisé(e) à travailler en Allemagne à votre compte. Mais avant de commencer, vous devrez encore vérifier quelques étapes:

  • quel est votre statut: auto-entrepreneur ou micro-entreprise? Quelle est la différence en Allemagne?
  • Avez-vous déjà demandé votre numéro d’identification fiscale?
  • où doit-on faire sa déclaration d’impôts?

9 étapes pour commencer à travailler à votre compte une fois que vous avez reçu votre visa!

Vous aimeriez ajouter quelque chose? Nous faisons de notre mieux pour mettre cet article à jour. Néanmoins, si vous repérez quelque chose qui est inexact, nous vous remercions de nous le faire savoir.

© 2016 Copyright, SympatMe, Expat Services UG (haftungsbeschränkt). Tous les droits sont réservés. Expat Services UG (haftungsbeschränkt) décline toute responsabilité quant à l’exactitude, la précision, la pertinence, la fiabilité et l’exhaustivité des informations publiées.